Photo

Mise en situation de la planche à palabres.





///Le projet.

Une structure mobile au plus près de chez vous ! Une visite sur site a été l’occasion de découvrir plusieurs ambiances, plusieurs typologies de lieux, plusieurs coins identifiés dans la Commune de Dineault, morcelage qui participe selon nous au charme de ce territoire mais qui semble aussi être le signe d’une certaine dispersion spatiale. Au fil des découvertes et des rencontres, la première intuition de concevoir une structure mobile gravitant entre chacune de ces parties identifiées est très vite devenue une évidence. Imaginer un outil sur roulettes et manipulable à souhait que l’on pourrait facilement déplacés aux abords de lieux spécifiques et prédéfinis lors de la première semaine d’immersion : au cœur des quartiers à l’heure du retour du travail, devant le bar tabac le midi ou en soirée, sur la place principale le jour du marché, devant la nouvelle école lors de l’entrée et de la sortie des élèves, devant la vitrine du salon de coiffure lors des grandes affluences, aux abords du terrain municipal le jour de rencontres sportifs, etc. Facilement reconnaissable, cette drôle d’installation pourrait ainsi rapidement rythmer le quotidien des habitants et acteurs de ce territoire.

Un outil accessible et ludique. Interpeller et faciliter l’expression de chacun par le dessin, l’annotation, la mise en relief, le coloriage, le décalquage. Rassurer en concevant un objet permettant aux moins adeptes du dessin en temps normal de se laisser séduire ici par le concept proposé : une planche à dessin mettant la magie du reflet au cœur de l’action.

Quand la table à dessin et le périscope ne font plus qu’un… Une table en bois en forme de comptoir au-dessus de laquelle sont hissées deux grandes « cheminées » aux silhouettes longilignes. Bien au-delà de la hauteur habituelle du regard, ces deux jumelles permettent de capter des points de vue normalement inatteignables, et de révéler de cette manière de nouvelles visions d’un environnement pourtant familier. A la manière d’un périscope, l’image captée là-haut est instantanément reflétée sur un miroir située en contrebas sous la table. Par un jeu de positionnement des surfaces, l’image est fidèlement reflétée et rendue visible par l’utilisateur. Mieux, le vitrage de la table lui permet de faire de l’image captée l’arrière-plan d’oeuvres diverses et variées...

Photo

Principe de fonctionnement.





///Les envies.

Rendre chacun auteur de son observation… D’abord, en déplaçant et pivotant la planche à palabres pour obtenir le point de vue souhaité. Ensuite, une fois l’arrière-plan du dessin défini, en choisissant son propre mode d’expression : dessins, annotations, décalquage, gribouillage, coloriage à l’aide de feutres effaçables à appliquer sur la table vitrée elle-même ! La « planche à dessin », outil légendaire et mythique de l’architecte, est réinterprétée ici pour permettre de rompre les barrières, de créer une plus grande relation de proximité en désacralisant notre fonction. Là, chacun pourra endosser la casquette qui lui convient !

Un « labo à ciel ouvert ». Ponctuellement, pour garder une trace ou organiser des expositions, des feuilles transparentes (de type rhodoïd) pourront être placées sur la table par l’utilisateur. Des fils à linge fixés à partir de la structure permettront d’organiser des expositions pour partager les regards, rêves et visions de chacun. Et susciter de cette façon l’échange et la discussion autour d’un lieu de convivialité.

Le jeu par le dessin, terreau fertile d’une prise de conscience collective. Scannés et archivés, les dessins seront également partagés chaque jour sur un blog à partir duquel les habitants et autres acteurs pourront interagir autrement (commentaires, remarques, questions). Il pourrait aussi être amusant de créer un jeu consistant à faire deviner la localisation des points de vue. L’objectif étant de créer une première matière palpable (les dessins) pour ensuite susciter d’autant plus naturellement les questionnements et débats sur le développement du territoire, son fonctionnement et ses usages.